Unleash the real Luos power


#1

Actually Luos only allow you to communicate with a gate module. The gate module convert and stream datas provided by the Luos network to your computer or your Raspberry like board. So you are limited to do things that the gate module of your network allow you to do.
This method is quite slow and inefficient but allow you to begin using Luos technology, easily prototype, program and test your machines.

This is only the visible part of the iceberg, and we are working on giving you a lot more power in the future.

Behind this gate module we have the Luos core technology witch is a simple and lightweight distributed operating system dedicated to embedded systems. It’s a powerful tool using modularity to simplify and link any component or application code together as a single system image.

The powerfull methods to send messages over Luos network are available into this distributed OS. So actually the Gate module use some of them but you can’t directly manage them. To play with those messages type you will have to create low level embedded Application into the Luos Distributed OS.

For now the API of this technology is not complete and quite messy. We will start revealing things about it part by part soon, and probably start giving access to beta testers company in few months.

@LR_JOLY : if you have specific needs, do not hesitate to share them here.


DC motor with encoders control
#2

Je vais partager dans un premier temps en français (pour gagner un peu de temps).

Je suis toujours dans le cadre d’un couplage de Luos avec ROS. Aujourd’hui, mon système est distribué dans ROS. J’ai différents noeuds qui tournent. Ils consomment et produisent leurs données. Pour faire communiquer les 2 mondes, je me trouve à devoir tout reconcentrer dans un programme qui surveille ce qui doit s’échanger et effectue la traduction. Pour ne pas bloquer le fonctionnement de ce noeud, il faut sortir le traitement de certaines boucles (ce qui peut consommer du temps ou rendre complexe des traitements synchrones).
J’ai le sentiment que l’on pourrait mieux profiter du potentiel de ROS et Luos en travaillant sur l’interface de communication. Chacun de mes noeuds pourrait-il “attaquer” directement le réseau Luos ?


#3

En effet, la philosophie de ROS et de luos sont très similaires. Malheureusement les deux monde (PC et embarqué) ne sont pas directement compatibles pour le moment. Le protocole Luos demande de respecter des délais très stricts ce qui est compliqué sur un ordinateur classique. Quand a lui ROS demande un environnement haut niveaux qui n’est pas compatible avec de la “petite” électronique.
Pour faire fonctionner les 2 outils ensemble il faut soit parvenir à porter l’un des mondes dans l’autre, soit faire la colle entre les 2.
Pour le moment la Gate fait en partie le travail de colle entre ces mondes mais apporte, comme tu as pu le constater, certaine contrainte de développement (notamment le fait que l’information n’est pas dispatchable).

Il est prévu qu’un jour Luos fonctionne sur ordinateur à l’aide d’un device USB et d’un driver spécifique. Cette solution permettra de gagner en souplesse et en réactivité, mais demande encore beaucoup de travail de notre côté.

Il existe une autre initiative porté par Acutronics Robotics qui vise à porter ROS dans le monde de l’embarqué. Ce sont nos plus proches concurrents, et il y a beaucoup de similitude dans nos choix techniques. Leur solution fonctionne nativement avec ROS 2 mais la contrainte est que chaque module embarque un ordinateur relativement puissant (et donc couteux).